21/10/2015

La laïcité, une conférence de Henri Pena-Ruiz

   Mardi 20 octobre, le philosophe Henri Pena Ruiz a donné une conférence à la médiathèque d’Argelès invité en cela par l’université populaire.

   Il a exposé les grands principes de la laïcité. Pour ce faire, il a eu recourt à trois champs disciplinaires que sont l’histoire, la philosophie et le droit. La laïcité suppose deux grands principes : la liberté de conscience et l’égalité de droits ; elle doit viser à l’intérêt général pour tendre vers l’universalité de son action. Ces buts sont l’émancipation de l’individu qu’il soit croyant ou non et la sécularisation des droits. C’est un idéal qui concilie un cadre unitaire et qui assure le vivre ensemble au sein de la diversité des personnes.  Pour étayer son argumentation, le conférencier a pris des exemples historiques et des contre-exemples actuels en France et dans quelques autres pays.

   L’exposé a été suivi d’une série de questions-réponses. La discussion s’est prolongée autour d’un apéritif de partage.

 

Henri Pena Ruiz, philosophe, maître de conférence et écrivain  est membre du parti de gauche. Il tient un blog sur le site mediapart .

15/06/2015

Dimanche 14 juin, débat sur « L’inné et l’acquis » dans le cadre des Rendez-Vous de Saint-Estève.

 Hier, dimanche 14 juin 2015 à 18h a eu lieu un café philo dans le cadre des  Rendez-Vous de Saint-Estève. L’entrée était libre.

 

Un thème du débat a été « L’inné et l’acquis ». Il a été animé par Françoise Fourquet-Turrel, professeur de philosophie.

Après une partie définitions des concepts toujours utile, le débat a été dans l'ensemble très intéressant.  :)

A la rentrée à l'occasion d'un autre rendez-vous de Saint-Estève !

rendez-vous de saint-estève,débat,philosophie

11/09/2014

De la carapace d'un crabe à la minéralisation d'un os, ou la brillante épopée de la structure du collagène

      Hier soir, mercredi 10 septembre, dans le bel amphithéâtre du laboratoire Arago de Banyuls sur Mer, la conférencière Marie-Madeleine GIRAUD-GUILLE a su mettre en perspective quelques dizaines d’années de recherches interdisciplinaires dans les domaines de la biologie cellulaire, de la physique de la matière condensée, de la biologie marine et des biomatériaux. Elle a su nous expliquer la démarche qui a conduit à la mise en évidence de la structure du collagène semblable à celle des cristaux-liquides. Les problèmes du passage de la recherche fondamentale à la recherche appliquée ont été également évoqués avec brio.