01/03/2014

L’opéra populaire Orphée sous la direction de Daniel Tosi au dôme de Rivesaltes

   Hier soir, vendredi 28 février a eu lieu au dôme de Rivesaltes la représentation de l’opéra populaire « Orphée » sous la direction de Daniel Tosi. Cette œuvre  d’après un livret de Roger Payrot a été mise en musique par le directeur du conservatoire  de Perpignan.

   Le récit mythologique a été transposé sur le chantier de fouille de la grotte de Tautavel.  Orphée, vedette de rock est interprété par le ténor Sébastien Gabillat, au sommet de son art. La soprano Vanessa Hidden donne corps à une merveilleuse Eurydice. Christophe Caustier et Ophélie Humbert-Claude, les metteurs en scène, ont su utiliser la scène ronde notamment avec des jeux des solistes - acteurs qui évoquent la danse mais aussi la tauromachie.

  Le crâne préhistorique longuement tenu dans les mains des chanteurs nous rappelle la  vanité des actions humaines. "Memento mori!" (N’oublie pas que tu es mortel!).

  Ce fut une très bonne soirée musicale. Seul bémol, il est dommage que certaines paroles empruntées au vocabulaire oral contemporain prêtent à sourire.

 

Jean-Hugues Roca

 

Distribution : Sébastien Gabillat (Orphée), Vanessa Hidden (Eurydice), Sabine Riva (Alice) et Frédéric Guisset (Arkel).

Avec le Collegium Vocale et l’Orchestre symphonique Perpignan Méditerranée, les chœurs d’enfants et trois danseuses de la classe de danse contemporaine du conservatoire à rayonnement régional Perpignan-Méditerranée.

 

Les commentaires sont fermés.